AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

L'artiste désenchantée

avatar

messages : 105


Feuille de personnage
Relations
:
Sujets
:

MessageSujet: Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE   Jeu 21 Jan - 22:22




Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu.


Malgré la présence de monstres hostiles qui apparaissaient parfois en ces lieux, Lorelei aimait bien s'y prélasser. De plus, le temps était dégagé aujourd'hui et le vent avait décidé de faire ses bagages. C'était donc la journée idéale pour se reposer sur le sable fin et chaud. D'autres personnes ont eu visiblement la même idée qu'elle et s'étaient empressés d'amener leurs enfants jouer dans le sable pour que les parents puissent lire tranquillement. Menton posé sur ses genoux, la jeune femme contemplait ces familles qui s'agitaient dans tous les sens. C'était donc ça, à quoi ça ressemblait une véritable relation parent/enfant. Des éclats de rires, parfois ça punissait, ça s'éclaboussait dans les vagues de la mer et se lançait du sable sur le visage avec des pelles en plastique de couleur vive. Lorelei ne pouvait s'empêcher de les envier. Ses jours d'enfance, on les lui avait prit, pour un pouvoir qu'elle ne maîtrisait même pas. Bon, il fallait oublier tout ça. Son attention se reporta sur une dame assez âgée qui nourrissait les célestons de tomates bien rouges. Lorelei sourit, c'était amusant de voir ces gros oiseaux gober des tomates comme s'il s'agissait de miettes de pain. Ils étaient mignons, ces petits bestiaux.

Elle commençait à avoir un peu chaud. A cause de sa pudeur, elle n'osait pas se mettre en maillot de bain devant tout le monde. Assez de personnes ont parcouru son corps du regard ou avec leur main, pour qu'elle accepte de montrer encore un bout de son ventre. Si elle était capable de porter des jupes et des robes, se dévoiler autant c'était encore une autre histoire. Ça lui donnait l'impression que tous les regards étaient posés sur elle et ne lui souhaitaient du bien. Ça lui faisait peur. Elle se saisit d'une bouteille d'eau et commença à l'engloutir. Un céleston s'approcha d'elle et l'observa de ses grands yeux brillants. Lorelei lui montra la bouteille et ce dernier ouvra la bouche. Elle y versa un petit peu d'eau et ce dernier la remercia par un petit cri tout aussi adorable que sa tête. Il s'installa aux pieds de la jeune fille qui décida de ne plus bouger pour ne pas le déranger. Ils étaient vraiment amicaux ces animaux.




_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obedienceslaw.forumactif.org

Sa royauté

avatar

messages : 43


Feuille de personnage
Relations
:
Sujets
:

MessageSujet: Re: Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE   Jeu 21 Jan - 23:43


   LE BONHEUR EST PARFOIS CACHE DANS L'INCONNU.


  De sa main droite, Félyx tenait son carnet de note, de sa main gauche un paquet de madeleines acheté deux cents dans un distributeur deux ans plus tôt. Mais bon ça périme jamais les gâteaux. Le jeune brun avait besoin d’un lieu calme afin de trouver de nouvelles idées pour une nouvelle mise en scène. Il ne connaissait pas encore très bien l’île, il était arrivé il y a quelques jours précipitamment. Cet endroit attisait sa curiosité comme jamais. On lui avait parlé de la magnifique plage, il pensait qu’il y trouverait tranquillité mais il comprit rapidement qu’il avait eu tord. Des familles, des cris, tout ce qui pouvait agacer Oken au plus haut point. Il ne s’était pas habillé en conséquence, il avait choppé quelques vieilles fringues légères mais pas trop et toujours les même baskets qu’il retira rapidement quand il sentit le sable chaud sous ses pieds. Les grains de sable glissait entre ses orteils, il mâchouillait un crayon dans sa bouche et balayait du regard la plage. Il avait entendu parler des omegas, il pensait voir continuellement des étincelles, des bêtes étranges, en action, mais ils semblaient être très discrets. Peut importe, il avait le temps d’en apprendre plus lorsque qu’il se sera adapté à l’île. Il finit par s'asseoir brusquement dans le sable énervé et marmonna d’une voix agacé : « Caliss, pas possible d’trouvé un coin peaceful par ici. » Il tournait la tête. Une belle jeune femme juste à ses côtés, bon la journée était pas si moche.

   
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
   

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'artiste désenchantée

avatar

messages : 105


Feuille de personnage
Relations
:
Sujets
:

MessageSujet: Re: Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE   Ven 22 Jan - 0:09




Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu.


Un juron parcouru les airs pour atterrir dans les oreilles de Lorelei. « Caliss », « peaceful » ? Qu'est-ce que tout cela pouvait-il bien dire ? Elle se tourna en direction de la source et aperçu un jeune homme qui la regardait. Il avait beau être plaisant à regarder, il y avait quelque chose qui impressionnait beaucoup Lorelei et qui lui faisait presque peur. Est-ce que cela venait de ses longs cheveux noirs indisciplinés, ou de ses cernes bien visibles sous ses yeux ? Elle ne saurait quoi dire. Ne voulant pas paraître pour une folle qui observait les gens avec insistance, Lorelei le salua de la main avec un très maigre sourire avant de nouveau admirer ceux qui vivaient paisiblement leur vie de famille dont elle a tant rêvé lorsqu'elle était entre ses quatre murs blancs.

L'oiseau n'avait pas bougé de ses pieds. Amusée, elle le caressa dans le sens des plumes du bout des doigts. L'animal, surprit par ce geste soudain, sursauta pour ensuite se laisser faire. Elle était sûre que, s'il était un chat, il se serait déjà mit à ronronner. Ah, si elle pouvait l'amener avec elle, elle se serait bien tentée. Sauf qu'il s'agissait d'un animal sauvage malgré son côté très amical et proche avec les humains. Ce serait lui priver de sa liberté qu'elle aussi, chérissait tant. Depuis qu'elle a réussi à s'évader de cet endroit, pour ne pas dire l'avoir condamné à jamais, elle savourait chaque instants passés à l'extérieur. C'était si bon de retrouver la sensation du soleil sur sa peau. Elle prit un bloc-note qui se trouvait dans son sac avec un stylo et s'amusa à dessiner l'oiseau. Ce n'était pas une bonne dessinatrice mais ce n'était pas la pire non plus, son niveau restait quand même assez pittoresque.  




_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obedienceslaw.forumactif.org

Sa royauté

avatar

messages : 43


Feuille de personnage
Relations
:
Sujets
:

MessageSujet: Re: Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE   Ven 22 Jan - 8:16


   LE BONHEUR EST PARFOIS CACHE DANS L'INCONNU.


  Parfois, il aimerait être capable de lire dans les pensées des personnes juste en face de lui lorsqu’on l’aperçoit pour la première fois. Est-il prit pour un ancien drogué, qui deal sur les trottoirs du Québec pour réussir à passer les fin de mois. Ou est-il prit pour ce qu’il est vraiment ce qui serait incroyable. On ne peut lire sur son visage «riche, cultivé, en santé» à moins de coller une pancarte sur son front. - Et le dernier critère restait à discuter vu la quantité de sucre ingurgité et les cernes de fatigue indélébiles - La réaction de la jeune femme était difficile à déterminer. Il ne savait pas si c’était son fort accent qui l’avait surprise ou si c’était le fait qu’il la fixait comme un vieux pervers avec un filet de bave au coin de la bouche. Je pense que la deuxième solution est la plus plausible. Il dit d’un débit plus lent : « Sorry, quand chui énervé mon accent est plus fort » En avait-elle quelque chose à faire ? Sûrement que non, puisqu’elle semblait déjà ne plus lui prêter attention.

En même temps lorsqu’un inconnu débarque à côté de vous de cette façon il y a de quoi être rebuté. Il finissait par remarquer l’étrange créature au bout de ses pieds « Qu’est kossé c’ti piaf ? J’en ai jamais vu des comme ça...» Il s’était renseigné sur l’île mais il s’était concentré sur la légende et les omegas. Il avait entendus aussi la rumeur des ténébreux qui sèment en ce moment la terreur. Il était perdu au milieu de toutes ses nouvelles connaissances. Il observait de nouveau la jolie dame. « Vos cheveux sont splendides. » Ce rose pâle, s’accordait parfaitement avec le teint porcelaine de sa peau. Si il devait se lier avec une omega se serait une comme elle. Voir les dégâts qu’il pourrait lui apporter. Sa peau fissuré par les expériences qu’il aura soigneusement prémédité. Enfin, il aura tout le temps de trouver la victime idéale.

« Je ne me suis pas présenté, j’me nomme Félyx et vous young lady ? » Il n’avait aucunement envie de l’importuner, mais vu la situation il ne pouvait réfléchir ni écrire. Elle avait sortit un bloc-note de son sac et commençait à tracer des formes sur une page. Le jeune alpha ne savait pas si il pouvait se rapprocher d’elle pour constater ce qu’elle pouvait gribouiller. Il se contenta de dire d’un ton ironique « J’sais que j’suis fort beau mais quand même, jusqu’à me dessiner j’suis flatté. » Non il ne draguait pas. Enfin cette phrase pouvait porter à confusion.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

   

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'artiste désenchantée

avatar

messages : 105


Feuille de personnage
Relations
:
Sujets
:

MessageSujet: Re: Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE   Sam 23 Jan - 23:44




LE BONHEUR EST PARFOIS CACHÉ DANS L'INCONNU.


Cela devait être cool de partager sa vie avec un animal, pensa la jeune fille aux cheveux roses pâles. Ses doigts fins continuaient de caresser machinalement le céleston de sa main droite, la seule de libre, tandis que la gauche essayait de griffonner sur le papier. Apparemment, l'homme qui s'était installé pas très loin d'elle, essayait de lui faire la conversation. Lorelei étant beaucoup trop impressionnée, n'osa même pas répondre et poursuivi son activité. Elle recula de quelques millimètres sa tête pour pouvoir contempler son « oeuvre » d'un œil plus, si on peut dire, lointain. Elle soupira. Elle était vraiment désolante quand il s'agissait de dessiner. Il fallait qu'elle s'entraîne et persévère. Après tout, cela faisait que peu de temps qu'elle avait rencontré ces jolis objets que l'on appelle crayons de couleur.

Lorelei se demandait si le garçon ne s'était pas rapproché d'elle. Elle n'y prêtait pas vraiment attention. Il semblait intrigué par l'étrange créature qui reposait à ces pieds. Comment ça, il ne savait pas ce qu'était un céleston ? De quel monde venait-il celui-là ? Ah... peut-être de l'extérieur. Un petit nouveau qui n'a pas entièrement découvert la faune et la flore de l'île Aonghusa. Pour une fois, elle se tourna vers lui avec un sourire pour lui parler vivement de quoi il retournait.

- Cet oiseau est un céleston. C'est une des espèces que l'on peut qualifier de gentilles sur l'île d'Aonghusa. Ils ne chercheront pas à vous manger, ils sont herbivores, même s'ils ont une tête qui fait penser à celle d'un dragon. Enfin, je ne parle pas de ce que je ne connais pas, puisque je n'ai jamais rencontré un dragon en vrai... ça doit être chouette.

S'il venait vraiment de l'extérieur, il devait certainement la penser folle. Lorelei a tellement vu de créatures étranges ici qu'elle était persuadée que des dragons pouvaient très bien se cacher au-dessus des plus hauts nuages du ciel et traverser tous les continents sans que personne s'en aperçoit. En tout cas, le garçon ne semblait pas réellement intéressé par ce qu'elle racontait puisque son regard ne s'était pas décroché d'elle. Il la complimenta sur ses cheveux, ce qui eut pour réaction de la faire rougir, elle qui n'avait pas l'habitude de recevoir des compliments d'une autre personne que Ella. Sinon, c'était sur sa voix. Elle passa une main dans ses cheveux et détailla une de ses mèches. Il était vrai qu'ils étaient plutôt jolis. Elle en était plutôt fière, bien que ce n'était pas très original ici.

- Merci, elle ne savait pas quoi dire de plus.

Lui était plutôt atypique. Il avait l'allure d'un garçon complètement normal malgré ses cernes noires sous ses yeux. Néanmoins, il dégageait toujours quelque chose d'inquiétant. Une sensation dont elle ne pouvait se dégager. Elle en avait marre de se méfier de tout le monde et de n'importe qui. Tant c'était une personne très gentille qui ne lui voudrait jamais de mal.   Ce n'était pas en agissant constamment en distance qu'elle se fera des amis. Il se présenta. Elle pouvait enfin donner un nom à son visage. Félyx donc. Bon, elle ne comprit pas la moitié de son discours. « Young lady » ? Mais c'était quel langage ? Ça lui rappelait de l'anglais... ça devait probablement être ça, mais l'accent était complètement différent. Il ne devait pas venir d'Angleterre. Il ajouta rapidement une remarque comme quoi, elle était en train de le dessiner. Le rose lui monta aux joues de nouveau, ajoutez à ça de l'embarras. Elle reposa son crayon et secoua ses mains dans tous les sens.

- C-Ce n'est pas du tout ça ! J-Je ne vous dessine pas ! Elle était persuadée que ses bégaiements devaient rajouter à son ridicule. Pas que vous soyez moche... 'fin... ce n'est pas ce que je veux dire mais ! Ah ! Zut ! Moi c'est Lorelei !

Hello darkness my old friend.





_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obedienceslaw.forumactif.org


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pochette surprise Le Bonheur est dans le bain
» Hélène dans "Les Années Bonheur" 18/06/2016
» eau libre
» Le bonheur
» La petite fille dans l'ascenseur : une vidéo effrayante bat des records

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obedience's Law :: j'aime la nature :: là où je t'emmènerai-